[Portrait] Andrée Putman: la Coco Chanel du Design (1925 – 2013)

En cette journée de la Femme ( Who run the world?Girls!), j’ai souhaité vous parler d’Andrée Putman, grande dame du Design qui nous a quitté en janvier dernier.

Photo Portrait - Serge Lutens

Photo Portrait – Serge Lutens


Pour la petite histoire…

Elle débute en tant que coursier pour la revue de mode Femina puis met un pied dans la presse féminine qu’elle quitte en 1958. La jeune femme, épouse le marchand d’art Jacques Putman cette même année.
Au sein de sa bande d’artistes et d’intellectuels qu’elle fréquente, elle rencontre Denise Fayolle, qui vient de créer le bureau de style Mafia. Elle la suit pour se lancer dans l’aventure Prisunic en 1968, en tant que directrice artistiques et pour y défendre « le design accessible pour le plus grand nombre ».

Elle vole de ses propres ailes par la suite en fondant en 1978 sa propre maison d’édition d’objets et de meubles design, Ecart. Elle sort alors de l’oubli des designers des années 30. La designer que je retiens est Eileen Gray, autre grande dame du Design et véritable pionnière du Modernisme. (Je vous en parlerai dans un prochain article « Portrait », suite à ma visite de l’exposition qui lui ait dédié au Centre Georges Pompidou (pour en savoir plus c’est par ici). Trop hâte ! :-))

Mais c’est dans les années 1980 qu’elle devient une icône aux yeux de tous et dans le monde entier.
En 1984, elle lance la tendance des hôtels designers avec le Morgans à New-York sur Madison Avenue. Le carrelage en grès à damier noir et blanc à la tuyauterie chromée devient alors sa signature.

Salle de bain de l'hôtel Morgans, NYC - Crédit DR

Salle de bain de l’hôtel Morgans, NYC – Crédit DR


Hôtel Putman

Hôtel Putman

Depuis, tout le monde voulait du PUTMAN !
Tout d’abord Jack Lang, alors premier ministre de la culture, qui lui confie la réalisation de son bureau. Ensuite Le Concorde d’Air France, la boutique Guerlain sur les Champs Elysées, l’hôtel Le Lac à Kobé au Japon.

Bureau du ministre de la Culture - 1984 (Jack Lang)

Bureau du ministre de la Culture – 1984 (Jack Lang)


Boutique Guerlain - Champs Elysées

Boutique Guerlain – Champs Elysées


Intérieur de la cabine du Concorde - Crédit DR

Intérieur de la cabine du Concorde – Crédit DR

Son style ? L’intemporel, l’élégance et la sobriété mais toujours avec une petite touche de fantaisie. Elle mêle les matériaux et les époques. Noir, blanc, noir, beige, gris, parfois bleu Klein, la palette de couleurs est minimaliste, certes, mais c’est qui incarne le chic français par excellence ! Et oui nous sommes comme ça en France, Chic et Elégant 😉 !

Voie Lactée, c’est le nom qu’elle a donné à l’une de ses dernières créations, réalisée en 2008 pour le manufacture Pleyel, en réponse à «Dessine-moi le piano du XXIe siècle».
Il s’agit d’un piano demi-queue orné d’une constellation à l’intérieur du couvercle et d’un pupitre habillé en damier noir et blanc.
Petit clin d’œil à sa première vie d’artiste : jeune pianiste douée, elle a reçu à 19 ans le premier prix d’harmonie au Conservatoire de Paris. Déjà une grande 😉 !

Voie Lactée et Andrée Putman - Espace Pleyel

Voie Lactée et Andrée Putman – Espace Pleyel

Voie Lactée vue d'en haut de l'espace Pleyel

Voie Lactée vue d’en haut de l’espace Pleyel

Pour finir, un petit reportage vidéo sur sa Rétrospective qui a eu lieu du du 9 novembre 2010 au 26 février 2011, à l’Hôtel de Ville de Paris.

Chapeau bas à cette grande dame!

Publicités

Envie de partager votre avis? C'est ici alors!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s